Terres Inconnue


Points de vue

Redonner du sens au collectif

9dfd025a725d736ac1156d33c0aa42c8e3e151c576c7bcf4f5558ac4c2b10543.jpg

Nous sommes souvent amenés à accompagner un collectif qui connait des difficultés de fonctionnement. Au-delà des problématiques de communication et de comportement, les membres du collectif évoquent des pertes de repère ou des pertes de sens, une frustration par rapport à un passé révolu. Ils ont une demande paradoxale que la direction leur donne le sens, tout en trouvant que si elle le faisait, elle ne saurait pas tenir compte de la réalité telle qu’ils la perçoivent.

 

Nous leur proposons de définir quelles sont les parties prenantes et de formuler les attentes de ces parties prenantes telles qu’ils les imaginent. Une manière ludique de le faire est de les inviter à se mettre chacun dans la peau d’un de leurs interlocuteurs : un client, un fournisseur, un partenaire, un citoyen, un actionnaire, la terre, le banquier, des membres d’autres services de leur organisation – tout acteur de leur écosystème qui est concerné par ce qu’ils font. Les attentes formulées révèlent souvent les injonctions paradoxales auxquelles leur système est confronté et qui ne sont pas près de disparaitre. Ils développent une compréhension commune de la complexité des missions du collectif. Cela leur donne un ingrédient pour se connecter à l’importance du rôle qu’ils ont à jouer, les aide à faire les deuils si les besoins ont changé et à retrouver le sens de leurs actions pour s’entendre plus facilement sur de nouvelles priorités.

 
Purple blue, Ernst Wilhelm Nay (1902-1968)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.