Terres Inconnue


Points de vue

Ni déni ni enthousiasme. Du refuge aux repères

Wen Lipeng b. 1931 The Dreamed Snow Mountain No.1 2001

Après un temps d’accalmie, nous avons replongé. Replongé dans le confinement. Nous apprenons à vivre avec la peur pour notre santé, nos proches, notre avenir économique. Nos gestes quotidiens sont emprunts de prudence. Nos actes et nos pensées intègrent durablement une dimension plus présente que jamais : l’incertitude.
Parfois, nous assistons impuissants au décrochage des plus désarmés d’entre nous qui, submergés par la peur, sont tentés de jeter l’éponge, refusant de voir ce qui arrive, trouvant refuge dans un déni protecteur.
Les psychiatres témoignent de ce désarroi qui peut aussi toucher des personnes que l’on croyait solides. Comme un parallèle psychique à ce virus qui peut envoyer en réanimation cet athlète que l’on croyait invincible.

Heureusement, nous sommes nombreux à faire face malgré tout. Nous pensons "C’est dur, j’ai peur, je ne sais pas de quoi l’avenir sera fait, je suis fatigué… mais je tiens ! Je suis là, peut-être plus lent, peut-être plus fatigué, mais présent."

Nous pouvons alors partager ce bilan avec nos familles, nos équipes, nos organisations, pour leur apporter quelques graines de courage, de créativité, de force pour affronter l’avenir, surmonter la peur, faire avec l’incertitude.
Et nous sommes invités à créer des refuges faits d’amour, d’humour, de réflexion, pour pouvoir observer, penser et accompagner la transformation qui naît de toute crise, faire émerger de nouveaux repères, identifier nos ressources cachées, se connecter à ce qui fait sens.

 

The Dreamed Snow Mountain No.1, Wen Li Peng (1931-)



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.