Terres Inconnue


Points de vue

Les points d'appui

Paul Signac The Bonaventure Pine 1893

Dans ces moments d’incertitude, où beaucoup de nos repères habituels sont balayés, nous sommes envahis par des vents de peur qui nous sidèrent. D’autant plus que nous avons de réelles raisons de douter, les faits sont là, les risques sont palpables, les éléments sur lesquels nous pensions pouvoir compter au niveau de notre santé, de notre travail, de nos relations vacillent. Que faire ?

 

Pour sortir de la sidération, la toute première action est de trouver des points d’appui.

 

Ils peuvent être spirituels – notre foi, nos référents, nos livres de sagesse. Ils peuvent être relationnels – demander de l’aide est fondamental, bien que notre interlocuteur puisse se trouver dans le même état que nous.

 

Nous oublions trop souvent notre toute première ressource, notre corps. La sortie de la sidération passe aussi bien par le relâchement que par la mise en mouvement. Que ce soit pour la relaxation ou pour la mise en marche, nous nous reposons sur des points d’appui dans notre corps. Tourner notre attention vers notre respiration, notre posture, nos appuis sur le sol, nous permet de nous créer un cadre sécurisant pour accueillir nos intuitions sur le chemin à suivre.

 

La bonne nouvelle c’est que nous sommes autonomes pour utiliser cette ressource à tout moment dans notre quotidien.

 

Le Pin de Bonaventure en Saint-Tropez, Paul Signac (1863 – 1935)



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.