Terres Inconnue


Points de vue

Le réveil

Daniel Garber 1880 1958 Buds and blossoms

Lorsque nous entrons dans une nouvelle situation, le moment du réveil, l’entrée dans une pièce, le début d’une réunion, d’un projet ou d’une rencontre, en présentiel ou en distanciel - c’est le moment de l’inclusion. Pour être pleinement présent, il est utile de prendre un temps d’observation, de perception, d’accueil et d’appréciation.

 

Inclusion et relevé de ses états intérieurs : « Qu’est-ce qui va bien ? Qu’est-ce qui cloche ou me déplaît ? Quelles manifestations ces observations prennent-elles dans mon corps (agréables ou désagréables) ? Lesquelles sont silencieuses ? Quelles émotions affleurent ? Quels états d’esprits ? Comment tous ces états, leur manifestations physiques, émotionnelles, sont-ils en relation dans mon organisme ? »

 

Inclusion de son environnement : « Quelle est la météo ? Inclure avec tous ses sens : avoir une vue à 360°, écouter tout ce que j’entends, regarder d’un œil neuf les personnes et les objets autour de moi, sentir le milieu ambiant avec mon corps et mon cœur, être attentif aux détails et à l’ensemble. Quelle est l’atmosphère dans lequel je pénètre ?... »

 

Dans notre précipitation, dans notre envie de réduire les désagréments perçus, de réussir la relation, ou d’aller droit à une performance quelconque, nous oublions trop souvent cette étape. Et sans aucun doute encore plus lorsque nous sommes en distanciel. Elle peut ne prendre que le temps d’une respiration. Se lever du bon pied est un choix que nous pouvons faire, une discipline que nous pouvons adopter, qui nous fait du bien, à nous-même, aux autres et aux systèmes relationnels auxquels nous contribuons.

 

Buds and blossoms, Daniel Garber (1880-1958)



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.