Terres Inconnue


Points de vue

La juste mesure

Marc chagall La fenetre sur lIle de Brehat

Chaque entreprise, chaque organisation possède son propre rythme, alliage unique de vitesse, de cadence, d’amplitude…
Lorsque nous accompagnons une organisation, alternant des temps auprès du/des dirigeant·es, du Comité de Direction, d’un groupe miroir de collaborateurs et/ou de grands collectifs, avec la plus grande attention, nous nous appliquons à prendre la juste mesure de ce rythme.

 

• Quelle est la temporalité des projets ?
• Dans quels délais et avec quels points d’appuis les décisions se prennent-elles ?
• Comment les réunions s’organisent-elles – longtemps à l’avance, à la dernière minute, avec des reports fréquents ou non…?
• Quelle est la durée des séances de travail ?
• Quel est leur rythme propre : le collectif va-t-il vite à l’essentiel ou préfère-t-il prendre un temps long pour l’inclusion ?
• Enfin, à quelle cadence se fait l’adaptation aux événements inattendus ou bouleversants ?

 

Nous invitons chacun-es à faire ses propres observations, non pas pour y porter un jugement (« pas assez rapide » « trop précipitée », « pas assez agile » ou « trop souple »…), mais pour comprendre comment l’organisation inscrit ses décisions, ses ambitions dans le temps.
Ces observations permettent une présence au juste rythme, pour que le mouvement de la transformation s’inscrive en plein accord avec l’identité collective.

 

La fenêtre sur l'Ile de Bréhat, Marc Chagall (1887-1985)

 



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.