Terres Inconnue


Points de vue

Equilibre vital

Arthur Wesley Dow IMG 4427« Moi qui bouge tout le temps, j’ai réalisé, pendant ces deux derniers mois, que le confinement ne m’a pas dérangée. Du tout, du tout, du tout ! Je réalise finalement que j’aime travailler chez moi. ».
Cette parole, prononcée comme par surprise par une femme lors de sa toute première séance de coaching lundi dernier, a résonné comme un écho à certains témoignages que nous avons glanés au cours de ces dernières semaines auprès de personnes ayant vécu un confinement heureux.


Certains ont découvert de nouveaux possibles : Travailler à la campagne. Se déplacer moins. Passer moins de temps dans les réunions. Renoncer à la pression du temps, de la consommation, de la super-performance. Consacrer du temps aux autres, à ce qui compte pour eux : les enfants, les parents, les plus démunis, le soin à la planète, …


Mais ce possible ouvre aussi une immense peur, une angoisse, amplifiées par la crise. Il faut alors trouver la force, le courage, la bonne manière pour trouver le juste équilibre de vie, qui préserve ce que l’on a déjà bâti de bon pour soi en laissant une place aux découvertes de ces dernières semaines.


Dans ces moments de grands bouleversements, prendre le temps du dialogue intérieur, seul·e ou accompagné·e, de se poser, est un gage de justesse.

 
Spring Landscape, Arthur Wesley Dow (1857-1922)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.