Terres Inconnue


Points de vue

Ces petits points d’or

arbre de vie 590

Les vois tu ces petits points d'or
Dessinant la ville qui dort
 
Chaque lumière qui scintille
Nous parle de quelqu'un qui vit
Qui se lève ou se déshabille
Quelqu'un qui veille dans la nuit
Les vois tu ces petits points d'or
Dessinant la ville qui dort
 
Leur éclat permet que l'on suive
Ceux qui ne dorment que d'un œil
Ceux qui étudient ceux qui écrivent
Ou qui lisent dans leur fauteuil
Les vois tu ces petits points d'or
Dessinant la ville qui dort
 
Tout ceux qui pour tant d'autres causes
Restent debout pendant la nuit
Et quand les autres se reposent
Font leurs ouvrages sans un bruit
Les vois tu ces petits points d'or
Dessinant la ville qui dort

Extrait de Ces petits points d'or, Les Fabulettes, 1998, Anne Sylvestre

 



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.