Terres Inconnue


Points de vue

La porte d’entrée

Ivan_Chichkine_-_automne__IMG_4760.JPG

La présence est essentielle, celle qui permet d’être à son meilleur lors d’une négociation, dans un moment professionnel difficile, complexe, intense ou ennuyeux, dans une action exceptionnelle ou répétitive. Lors d’une pleine présence, tout est sens, énergie, aisance, joie et paix intérieure.


Parfois cette présence-là arrive « toute seule ». Source d’émerveillement.

Comment la privilégier, l’encourager, l’inviter à advenir ?

Les portes d’entrées sont nombreuses. Chacun les siennes. Une certaine respiration, un état d’esprit méditatif, une connexion à l’espace autour de soi, l’écoute du silence entre chaque mot, une attention particulière à ses ressentis physiques ou émotionnels, un geste symbolique, une image, un mantra, une citation philosophique, un souvenir…

On s’en souvient et puis on l’oublie. Pour ancrer cette capacité à être présent, quelles pratiques, individuelles ou collectives, mettre en place? Chacune personne, chaque collectif se doit de prendre conscience de cette nécessité et d’adopter les rituels les plus efficaces.

Une des compétences de leader, de manager, d’accompagnant est de créer les conditions pour être présent à soi et de susciter cette présence chez l’autre, dans le collectif qu’il sert. Cette compétence se développe dans tous les aspects de notre vie et sur tous les plans : physique, émotionnel, mental et spirituel.

 

L'équipe de Terres Inconnues

Peinture - Automne - Ivan Chichkine (1832-1898)