Terres Inconnue


Points de vue

La réunion déléguée comme premier petit pas dans la mise en place des rôles dans une organisation

09e1fb30d291b9f27afb000f2a3ea8c92b5227bca05d6efb13734d4adadabd91.jpg

Dans ces nouvelles formes d’organisation, un rôle n’est pas la « propriété » ou la fonction contractuelle d’une personne mais est exercé – par une ou plusieurs personnes– le plus souvent désignées par d’autres membres de l’organisation. Ce rôle dure généralement un temps limité précisé à l’avance. Chacun a la possibilité d’exercer plusieurs rôles successivement. La même personne peut jouer plusieurs rôles.

 

Une excellente manière de développer l’aptitude de tous à exercer des rôles est le processus de « réunion déléguée » pour la conduite de réunion. Il s’agit d’une forme simplifiée d’intelligence collective facile à mettre en œuvre. Des rôles de conduite de réunion sont partagés entre les membres de l’équipe. L’un est facilitateur pendant que d’autres sont soit responsable de construire l’agenda de la réunion, soit du suivi du temps, soit du relevé de décisions, soit donnant une appréciation sur la qualité de la réunion. C’est une bonne manière pour une équipe de comprendre la puissance de ces rôles… et de s’y tenir.

 

Dans notre collectif, nous constatons que dès que nous dérogeons à cette règle pour une pseudo raison de gain de temps, des tensions se créent et les réunions sont moins efficaces.

 

Nous croyons que pour changer, il est recommandé de commencer par ce qui est le plus simple afin d’en apprécier rapidement les bénéfices.

Bords de rivière, André Derain (1880-1954)